Accueil » Achat (en magasin, sur internet...) » Tromperie sur l'achat » C'est arrivé prés de chez vous

Tromperie sur l'achat - C'est arrivé près de chez vous

Tromperie sur l'achat : Il arnaque ses clients pour plus de 100 000 euros !

Publié par , Lundi 26 Juin 2017

© Pixabay

Thèmes abordés : Tromperie sur l'achat, arnaque

Les arnaques sont monnaie courante sur internet. En effet, la plupart des sites de ventes en ligne (Ebay, LeBonCoin, etc.) souffrent quotidiennement de la création de fausses annonces et/ou d’arnaques par des vendeurs sans scrupules, prêts à tout pour s’enrichir sur le dos de clients de bonne foi.

La plupart des arnaques portent simplement sur les qualités essentielles du produit qui, à la réception, se trouve être défectueux. En revanche, certains arnaqueurs plus ambitieux vont bien plus loin dans la malhonnêteté

Ainsi, on remarque des cas de ventes de faux tableaux de maître par des directeurs de galeries d’art, ou encore la vente d’une Xbox One pour 540 euros qui se révèle être une simple photo de la console !

Malgré tout, le comble de l’escroquerie reste celle où l’on vend ce que l’on n’a pas. C’est le cas de cet escroc basé à la Rochelle vendeur de « luxe virtuel », magnifique sur les images, inexistant dans la réalité. Cet escroc « de luxe » proposait des grands crus classés, des Rolex, des bijoux en or, des appareils photos de professionnels, qu’il ne possédait évidemment pas.

Mais comment une telle arnaque peut-elle marcher me direz-vous ? Il faut bien avouer que l’escroc était doué et a grandement abusé de la bonne foi de ses clients. Son mode opératoire était simple : exposer des photos du produit à un prix très attractif, établir un contact amiable avec le client puis abuser de sa crédulité en le forçant à payer avant toute livraison. 
Cette arnaque s’élève à 100 000 euros de préjudice total. Il faut également ajouter à cette somme 10 000 euros de fraude aux prestations sociales.

« Un amateur de vin bordelais n’a jamais vu la couleur du château Yquem qu’il avait payé 1 500 euros. Un étudiant collectionneur de plaques émaillées pleure toujours ses 1 000 euros perdus et son "année universitaire foutue". Un troisième a vite pigé qu’il ne recevrait jamais le matériel photo payé 1 100 euros. »

Cette situation semble inimaginable, pourtant il existe des vendeurs sans foi ni loi et prêts à tout pour vous arnaquer. Alors comment éviter de se faire avoir par de telles pratiques ? Et Comment faire pour obtenir remboursement face à un tel vendeur malhonnête s’il a réussi à vous arnaquer ? 

Comment éviter de se faire arnaquer sur internet ?

Partez du principe que si ça semble trop beau pour être vrai c’est probablement une arnaque. Restez très vigilants, lorsque vous faites des achats sur internet : 

  • Procédez à une inspection minutieuse du produit : photos, descriptions, prix, profil du vendeur (nombre d’étoiles, commentaires, recommandations, etc.)
  • N’hésitez pas à demander des photos rapprochées du produit ou des informations supplémentaires au vendeur. S’il refuse, c’est une bonne indication que quelque chose cloche.
  • Renseignez-vous également sur le produit : qualités, prix, etc. Vérifiez que toutes ces informations concordent avec le produit que vous voulez acheter.
  • N’effectuez pas d’achat sur des sites douteux. Vérifiez la réputation de la boutique en ligne. Bien que les sites comme Ebay ou LeBonCoin ne soient pas épargnés par ces pratiques, ils s’efforcent de les réprimer.

Si, malgré toutes ces précautions, vous êtes quand même victime d’une arnaque sachez que tout n’est pas perdu. Il vous est possible de vous faire rembourser par le vendeur !

Comment obtenir le remboursement lorsque le vendeur m’a trompé sur mon achat ?

Lorsque votre vendeur a perdu sa langue ou vous oppose un refus catégorique, alors qu’il vous a trompé sur votre achat, vous disposez de plusieurs moyens afin de vous faire rembourser :

  • essayez de prendre contact une dernière fois amiablement avec le vendeur afin qu’il vous rembourse ;
  • si vous êtes face à un mur, vous pouvez lui adresser un courrier en recommandé avec accusé de réception le mettant en demeure de vous rembourser ;
  • si malgré la mise en demeure le vendeur refuse ou ne donne pas signe de vie, vous pouvez saisir le tribunal pour que celui-ci le force à vous rembourser. 

Je suis dans une situation similaire. Je mets en demeure mon vendeur de me rembourser

Source(s) :

Sud Ouest, Mars 2015


C'est aussi arrivé près de chez vous en Tromperie sur l'achat

De nouveaux vices cachés sur des produits Samsung. Vice caché

De nouveaux vices cachés sur des produits Samsung.

Thèmes abordés : vice caché, achat, remboursement « Le vice aurait provoqué près de 733 explosions » Après les problèmes rencontrés avec un de ses smartphones, Samsung rappelle plusieurs modèles de lave-linge. Plusieurs vices ont ... Lire la suite

  • Caroline Defournier
  • 02/12/2016

Les informations demandées, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées à Juritravail et à son prestataire dans le cadre de la fourniture du service. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à Juritravail SAS – 12 rue de Penthièvre – 75008 Paris.

30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :